Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

extrait

V, les jeunes rêveurs

les jeunes rêveurs ont mille ans/ rien ne vient interrompre

leur joyeuse course dans les plus hautes montagnes

ou leur nage dans les plus profonds océans

rien ne les effraie

tout est avec eux

ils n'ont rien

derrière eux

ni la pluie ni la mort ni le vent/

sur le drap leurs mains agrippent la jeunesse avec vigueur

ils n'ont pas le temps de savoir quand ils vont mourir

/tout à l'heure/

et dans la nuit courent biches faons et chiens blancs

leur peau parfumée n'est pas un vieux parchemin

rien n'y est inscrit que la joie d'être des vivants

ils pénètrent dans la mer

parcourent les collines

sans la moindre fatigue

dans la jeunesse des rêves où ils sont les pionniers

d'un monde qui se fait avec eux et n'est pas ruiné

comme l'est celui de leurs survivants

assis à côté de leur lit

qui les regardent rêver

Sylvie Durbec " Le paradis de l'oiseleur " Editeur : AL Manar

Alain Gorius

Dessins de Guy Calamusa

Partager cette page

Repost0
Published by Maisondumiroir

Présentation

  • : Pascaline Boura le blog : maison du miroir
  • : Dessins Textes d'auteurs
  • Contact

Profil

  • Maisondumiroir
  • Correspondances en papiers de soie, écritures musicales dansées, danses du fusain et dessins
  • Correspondances en papiers de soie, écritures musicales dansées, danses du fusain et dessins

Texte Libre

 

 

 

 

Recherche

Pages

Liens