Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2019 3 16 /01 /janvier /2019 17:14

Etincelante étoile, constant puissè-je à ton instar

  Non pas naviguer seul dans la splendeur du haut de la nuit

A surveiller de mes paupières pour l'éternité désunies,

  Comme de la nature l'ermite insomnieux et patient,

Les eaux mouvantes dans le rituel de leur tâche

  D'ablution purifiante des rivages humains de la terre ,

Ni contempler le satin du masque frais tombé

  De la neige sur les montagnes et sur les landes -

Non , mais toujours constant , toujours inaltérable , 

  Avoir pour oreiller le sein mûr de mon bel amour ,

Afin de sentir à jamais la douceur berçante de sa houle ,

  Eveillé à jamais d'un trouble délicieux ,

Toujours, toujours ouïr de sa respiration le rythme tendre

Et vivre ainsi toujours - ou bien m'évanouir dans la mort.

 

 

1819

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Pascaline Boura le blog : maison du miroir
  • : Dessins Textes d'auteurs
  • Contact

Profil

  • Maisondumiroir
  • Correspondances en papiers de soie, écritures musicales dansées, danses du fusain et dessins
  • Correspondances en papiers de soie, écritures musicales dansées, danses du fusain et dessins

Texte Libre

 

 

 

 

Recherche

Pages

Liens