Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

Othys

" Au sortir du bois, nous rencontrâmes de grandes touffes de digitale pourprée; elle en fit un énorme bouquet en me disant : " C'est pour ma tante ; elle sera si heureuse d'avoir ces belles fleurs dans sa chambre ." Nous n'avions plus qu'un bout de plaine à traversr pour gagner Othys . Le clocher du village pointait sur les coteaux bleuâtres qui vont de Mont mélian à Dammartin. La Thève bruissait de nouveau parmi les grès et les cailloux, s'ammincissant au voisinage de sa source ; où elle se repose dans les prés, formant un petit lac au milieu des glaïeuls et des iris. Bientôt, nous gagnâmes les premières maisons. La tante de Sylvie habitait une petite chaumière bâtie en pierres de grès inégales que revêtaient des treillages de houblon et de vigne vierge ; elle vivait seule de quelques carrés de terre que les gens du village cultivaient pour elle depuis la mort de son mari. Sa nièce arrivant, c'était le feu dans la maison. " Bonjour, la tante ! Voici vos enfants ! dit Sylvie, nous avons bien faim ! " Elle l'embrassa tendrement, lui mit dans les bras la botte de fleurs, puis songea enfin à me présenter, en disant : " C'est mon amoureux . "

Pour Guillaume de Saint- Malo et Anne .

Partager cette page

Repost0
Published by Maisondumiroir

Présentation

  • : Pascaline Boura le blog : maison du miroir
  • : Dessins Textes d'auteurs
  • Contact

Profil

  • Maisondumiroir
  • Correspondances en papiers de soie, écritures musicales dansées, danses du fusain et dessins
  • Correspondances en papiers de soie, écritures musicales dansées, danses du fusain et dessins

Texte Libre

 

 

 

 

Recherche

Pages

Liens